Zurich devient leader en Argentine et confirme le retour gagnant de Mario Greco

Zurich devient leader en Argentine et confirme le retour gagnant de Mario Greco

L’assureur suisse reprend pour 409 millions de dollars les opérations de l’Australien QBE en Amérique latine. Le groupe suisse est redevenu un acteur offensif et gagne la confiance des investisseurs

Zurich Insurance Group poursuit sa stratégie de croissance par acquisitions. Le groupe reprend pour 409 millions de dollars les opérations de l’Australien QBE Insurance Group en Amérique latine, selon un communiqué. Il deviendra ainsi leader en Argentine, numéro 3 en Equateur et augmentera sa position au Mexique, au Brésil et en Colombie. L’Argentine représente à elle seule la moitié des affaires reprises. Le volume de primes de QBE dans la région s’élève à 790 millions de dollars en 2017.

Les brokers sont de nouveau positifs

En bourse, la transaction ne produit guère de vagues. Le titre est stable lundi matin sur un marché en légère hausse. Mais depuis le plus bas du début 2016, quand l’action valait moins de 200 francs, la valeur du groupe a gagné 60% pour atteindre 47 milliards de francs. Les avertissements sur le bénéfice appartiennent au passé. On retrouve ainsi le niveau du début de 2015. Ce retour de la confiance est directement lié à l’arrivée de Mario Greco à la tête de l’assurance en mars 2016.

Le Zurichois avait succédé à Martin Senn après une tentative de rachat ratée sur RSA. Mario Greco est un ancien de McKinsey et un ex-directeur du groupe Zurich. Après avoir dirigé d’abord le secteur non-vie puis vie entre 2007 et 2012, il était parti réorganiser le groupe Generali. Deux ans après sa nomination comme patron du groupe Zurich, à la conférence annuelle du début février, il appréciait les progrès entrepris lorsqu’il qualifiait simplement son groupe de «plus résistant» qu’avant.

Objectif déjà atteint

Mieux encore, la Zurich déjà atteint son objectif de rendement des fonds à moyen terme (plus de 12%). Le bénéfice avait certes souffert d’une restructuration qui entend économiser 1,5 milliard et des catastrophes naturelles. Le bénéfice augmente de 6% sur base ajustée et la société qui offre le rendement direct le plus élevé de la cote accroît son dividende de 6%. Il s’agit de la première hausse depuis sept ans, note un expert.

Les analystes sont dorénavant plus favorables. Le site cash.ch indique que Goldman Sachs, Citigroup et JP Morgan recommandent l’action à l’achat. D’ailleurs si l’indice SMI est en baisse de 4% cette année, Zurich est hausse de plus de 5%.

Leader en Argentine

L’acquisition en Amérique latine annoncée lundi sera entièrement financée par les ressources internes, ce qui n’est pas une surprise compte tenu de l’excès de fonds propres du groupe. Elle s’inscrit dans la stratégie visant à devenir la première adresse dans la région pour les entreprises comme pour les particuliers. Elle double d’ailleurs les activités de la Zurich dans l’assurance de bâtiments et d’accidents et offre au groupe une part de marché de 8,4% en Argentine sur les marchés vie et non-vie (Propety & Casualty).

«La transaction nous permet de devenir leader en Argentine, un marché qui se signale par sa forte croissance, une économie stable et un environnement positif à l’égard de l’assurance», affirme Claudia Dill, responsable de Zurich Insurance en Amérique latine. Le groupe prévoit que la rentabilité de l’investissement atteindra 10% dès la première année.

Il y a moins de trois mois, en décembre dernier, Zurich avait procédé à une acquisition encore plus significative, en Australie cette fois. Elle avait racheté pour 2,1 milliards de dollars les activités d’assurance vie d’ANZ, ce qui en fait le leader australien de l’assurance vie pour les particuliers. Le prix correspondait à 12 fois le bénéfice annuel de ces opérations australiennes. La cible s’adapte parfaitement à la stratégie visant à réduire la dépendance de l’activité aux produits de garantie puisque ANZ se concentre sur les solutions liées aux fonds de placement et à la préservation du capital plutôt qu’aux produits de garantie.

www.prensa.cancilleria.gob.ar es un sitio web oficial del Gobierno Argentino