Comisión Europea

31/01/2019
Política La Vanguardia - España Política Internacional

La Unión Europea insiste a Londres: el acuerdo por el Brexit no es renegociable

30/01 - 18:00 - El presidente de la Comisión Europea, Jean-Claude Juncker, advierte que “el voto de ayer en Londres ha incrementado el riesgo de una retirada desordenada del Reino Unido”
17/01/2019
Política El País - España Política Internacional Bernardo de Miguel

Bruselas supedita la prórroga del Brexit a un acuerdo entre May y Corbyn

La UE exige un consenso político favorable a estrechar los lazos comerciales para evitar el problema de la frontera en la isla de Irlanda
14/01/2019
Argentina Ultima Hora - Paraguay Mercosur

UE espera postura de Mercosur tras la llegada de Bolsonaro

La Unión Europea (UE) está a la espera de que el Mercosur realice los “ajustes necesarios” tras la llegada de Jair Bolsonaro a la presidencia de Brasil y aclare cuáles serán las implicaciones del nuevo Gobierno carioca en la negociación del acuerdo comercial entre ambas partes.
18/12/2018
Economía Corriere della Sera - Italia Economía Internacional

Manovra, telefonata tra Conte- Dombrovskis e Moscovici: «Fiducioso nel risultato». Domani il punto in Commissione

I colloqui tra il premier italiano e i commissari Ue. Intanto in Parlamento infuriano le proteste per i ritardi e le incertezze nel processo di approvazione della manovra
12/12/2018
Economía El País - España Economía Internacional Daniel Verdú

Macron da alas al desafío de Italia a las normas europeas

Conte defiende este miércoles en Bruselas una nueva propuesta con una rebaja del déficit cercana a la petición de la Comisión Europea
03/12/2018
Economía Corriere della Sera - Italia Economía Internacional

Manovra, Dombrovskis: bene cambio toni. Goldman Sachs: Italia rischio recessione

Il vicepresidente della Commissione Europea in un'intervista sottolinea che l'Italia per evitare la procedura di infrazione deve fare un piccolo sforzo strutturale positivo. La banca d'affari ribadisce: l'Italia getta una nube scura sui mercati europei
26/11/2018
Política Deutsche Welle (DW) - Alemania Política Internacional

Ejército de Ucrania en estado de alerta máxima

Ucrania puso hoy su Ejército en máximo estado de alerta, después de que Rusia interceptara varios barcos de la Marina ucraniana en el mar Negro.
23/11/2018
Política The Economist - Reino Unido Política Internacional

Politics this week

The hard Brexiteers in Britain’s Conservative Party opposed to Theresa May’s Brexit deal with the eu struggled to get enough support to depose her.
21/11/2018
Política ABC - España

Bruselas pide abrir un expediente a Italia por su elevada deuda pública

Salvini advierte que seguirá adelante con el presupuesto para 2019 e ironizó con que Roma espera «también la carta de papa Noel»
21/11/2018
Economía La Vanguardia - España Economía Internacional Anna Buj

Bruselas aboga por abrir el procedimiento de déficit excesivo a Italia

La UE rechaza el segundo borrador de presupuestos italianos porque no respeta las normas comunitarias
09/11/2018
Política El País - España Política Internacional Ana Carbajosa

Manfred Weber: un bávaro orgulloso y ciudadano del mundo

Ingeniero de formación y poco dado a las estridencias, representa la opción más segura para los conservadores europeos
07/11/2018
Política El País - España Política Internacional Belén Domínguez Cebrián

“No quiero ver morir a la democracia liberal”

El finlandés compite este jueves contra el alemán Manfred Weber en la carrera para la presidencia de la Comisión Europea
06/11/2018
Economía Le Monde - Francia Economía Internacional Cécile Ducourtieux

Budget italien : les dix-huit autres pays de la zone euro font bloc derrière la Commission

Bruxelles pourrait recommander l’ouverture d’une procédure « pour dette excessive ».

Après le rejet du budget transalpin pour 2019 par la Commission européenne, la première confrontation entre Giovanni Tria, le ministre des finances italien, et ses dix-huit homologues de l’eurozone a eu lieu, lundi 5 novembre. Ni déclarations tonitruantes ni chaussures made in Italy écrasant les piles de dossiers de Pierre Moscovici, comme cela avait été le cas quand le commissaire à l’économie avait rendu publique sa demande d’un budget révisé fin octobre. Ce n’est pas le genre de l’Eurogroupe, un club informel à l’ambiance le plus souvent très feutrée.

Surtout, à plus de six mois du scrutin des élections européennes, aucun des dix-huit ministres présents ne souhaitait rajouter de l’huile sur le feu face à un gouvernement populiste (les antisystèmes du Mouvement 5 étoiles et l’extrême droite de la Ligue) qui cherche ouvertement la confrontation avec Bruxelles. Tous préfèrent, pour l’instant, laisser la Commission en première ligne.

Pour autant, ils ont approuvé sans ambiguïté la ligne ferme de l’institution et ont réclamé que Rome revoie sa copie. « Nous espérons que l’Italie va travailler en étroite collaboration avec la Commission dans la préparation d’un budget révisé en ligne avec le pacte de stabilité et de croissance », précise une déclaration commune publiée lundi soir.

 

Un premier rendez-vous, le 8 novembre

S’il est resté lui aussi très urbain, M. Tria a défendu la ligne gouvernementale. Il a certes assuré, en réunion, qu’il ne contestait pas les règles du pacte de stabilité et de croissance, mais a expliqué que la déviation du budget italien était « nécessaire ». Cet homme est considéré comme un modéré par ses pairs, mais tous ont compris, ces dernières semaines, que sa voix pesait peu au sein du gouvernement de Giuseppe Conte. Ne plaidait-il pas, en septembre, pour un déficit 2019 limité à 1,6 % du produit intérieur brut (PIB) italien, alors qu’il devrait atteindre 2,4 %, trois fois plus que les engagements pris par Rome en juillet ?

Le feuilleton de l’épreuve de force entre Bruxelles et Rome promet en tout cas de durer. Luigi Di Maio, le leader du Mouvement 5 étoiles a prévenu, dès lundi matin, dans un entretien accordé au Financial Times que le budget 2019 (et surtout son déficit) « ne va pas changer ».

Un premier rendez-vous, le 8 novembre, pourrait donner de nouveaux arguments à la Commission. Ce jour-là, elle publiera ses « prévisions économiques d’automne », avec, pour tous les pays de la zone euro, les perspectives de croissance et de déficits pour 2019, 2020 et 2021. Si les chiffres de l’institution confirment un ralentissement économique en Italie, ils invalideront l’hypothèse d’une croissance de 1,5 % du PIB, sur laquelle le gouvernement Conte a fondé son budget prévisionnel.

 

Risque politique

Une fois passée la date butoir du 13 novembre pour envoyer le budget révisé, la Commission n’aura pas d’autre choix que de recommander l’ouverture d’une procédure « pour dette excessive », impliquant une surveillance très rapprochée du pays, avec des objectifs de réduction de la dette contraignants, et des sanctions à la clé en cas de non-respect. Là encore, il s’agirait d’un précédent : aucune procédure de ce genre n’a encore été engagée à l’égard d’un membre de la zone euro.

L’institution recommandera t-elle cette procédure aux Etats membres dès le 21 novembre, date à laquelle elle devrait publier ses « opinions » définitives sur les budgets 2019 de tous les pays de l’Eurozone ? Ou se contentera-t-elle d’alerter, dans un rapport, sur le caractère excessif de la dette italienne, repoussant sa « recommandation » de quelques jours ou semaines ?

La Commission est en tout cas consciente du risque politique qu’elle prend, face à un gouvernement très populaire défendant un « budget du peuple ». Elle espère donc prêter le moins possible le flanc à la critique, en suivant scrupuleusement les procédures. « Nous ne voulons pas brûler les étapes et sauter aux conclusions, a précisé M. Moscovici, lundi soir. Mon état d’esprit n’est ni la punition ni les sanctions.

29/10/2018
Política El País - España Política Internacional Daniel Verdú

Prodi: “Italia está en una situación crítica”

El ex primer ministro de Italia y ex presidente de la Comisión Europea cree que la UE ha abandonado la política y advierte del creciente autoritarismo en Italia
24/10/2018
Economía Corriere della Sera - Italia Francesca Basso

Manovra bocciata dall’Europa: e ora che succede?

Quali sono le prossime tappe? Che succede se viene aperta una procedura di infrazione contro l’Italia? Ed è mai capitato in passato?
www.prensa.cancilleria.gob.ar es un sitio web oficial del Gobierno Argentino