L'UE veut «un engagement clair» du Mercosur sur le développement durable

L'UE veut «un engagement clair» du Mercosur sur le développement durable

Bruxelles attend «un engagement clair» des pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) pour s'assurer qu'ils respecteront le volet «développement durable» de l'accord commercial qu'ils ont conclu en juin 2019, mais toujours pas signé, a affirmé lundi le vice-président de la Commission européenne.

«Un certain nombre d'États membres et de parties prenantes soulèvent des questions concernant le développement durable dans les pays du Mercosur, l'adhésion à l'Accord de Paris et la déforestation, en particulier au Brésil», a expliqué Valdis Dombrovskis à l'issue d'une réunion avec les ministres du Commerce de l'UE.

Le ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier, dont le pays occupe actuellement la présidence tournante de l'UE, a fait état de divergences sur le sujet lors d'une discussion informelle entre les Etats membres dimanche soir.

Mais «les États membres étaient clairement disposés à éviter toute division sur le Mercosur et à discuter de ce que nous pouvons faire, en comblant les lacunes, sans anticiper ou précipiter les choses», a-t-il déclaré.

www.prensa.cancilleria.gob.ar es un sitio web oficial del Gobierno Argentino