Argentine: pour la directrice du FMI, la discussion avec le président élu a été «constructive»

Argentine: pour la directrice du FMI, la discussion avec le président élu a été «constructive»

Kristalina Georgieva, la directrice générale du FMI, a indiqué mardi avoir eu une conversation téléphonique «constructive» avec le président élu argentin, Alberto Fernandez, dont le pays est confronté à sa plus grave crise financière depuis 2001.

«J'ai eu un appel téléphonique très constructif avec le président élu Alberto Fernandez aujourd'hui, a déclaré Mme Georgieva dans un communiqué. Pendant notre conversation, nous avons discuté de l'économie argentine et de sa vision sur les défis auxquels est confronté le pays.»

La dirigeante a ensuite affirmé avoir assuré à M. Fernandez que le FMI était prêt à travailler et à soutenir les efforts de son gouvernement pour stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté. «Nous sommes convenus de poursuivre un dialogue ouvert dans l'intérêt du peuple argentin», a-t-elle conclu.

A ce jour, l'Argentine a reçu quelque 44 milliards de dollars du prêt triennal (d'un montant total de 57 milliards) approuvé en juin 2018. Mais Buenos Aires a officiellement demandé fin août au FMI un rééchelonnement de son emprunt, ce qui a eu pour effet de geler le déblocage d'une nouvelle tranche de prêt. M. Fernandez, candidat péroniste de centre-gauche, a remporté fin octobre l'élection présidentielle dès le premier tour, devant le président libéral sortant Mauricio Macri.

La dirigeante a ensuite affirmé avoir assuré à M. Fernandez que le FMI était prêt à travailler et à soutenir les efforts de son gouvernement pour stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté. «Nous sommes convenus de poursuivre un dialogue ouvert dans l'intérêt du peuple argentin», a-t-elle conclu.

A ce jour, l'Argentine a reçu quelque 44 milliards de dollars du prêt triennal (d'un montant total de 57 milliards) approuvé en juin 2018. Mais Buenos Aires a officiellement demandé fin août au FMI un rééchelonnement de son emprunt, ce qui a eu pour effet de geler le déblocage d'une nouvelle tranche de prêt. M. Fernandez, candidat péroniste de centre-gauche, a remporté fin octobre l'élection présidentielle dès le premier tour, devant le président libéral sortant Mauricio Macri.

 

www.prensa.cancilleria.gob.ar es un sitio web oficial del Gobierno Argentino